Delphine Jardin, psychothérapie humaniste Val d’Oise et Visio

Ma pratique selon deux inspirations

"L'approche Centrée sur la Personne s'appuie sur l'instinct d'accomplissement - la tendance à l'actualisation - que possède tout organisme vivant et qui fait qu'il tend à croître et à réaliser tout son potentiel. C'est un élan vital qui conduit l'homme vers un développement plus complexe et plus complet. L'ACP se donne pour but de libérer cet élan vital."

Approche centrée sur la personne (ACP) de Carles Rogers


"Approches fondées sur la théorie que l'être humain porte en lui le potentiel d'aller mieux et de se réaliser pleinement. Le but est de guider le client vers l'actualisation de soi-même, vers l'identification des ressources internes et vers le développement de son plein potentiel."

Approche existentielle-humaniste

 

La santé psychique est considérée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme essentielle à la santé en général. Elle est définie comme « un état de bien-être dans lequel une personne peut se réaliser, surmonter des tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et contribuer à la vie de sa communauté ».

Mon travail en psychothérapie consiste donc à être partenaire de mon client pour l'aider a restaurer ou améliorer sa santé psychique

 

 

Mieux comprendre ce qu'est la psychothérapie

 

Le travail psychothérapeutique peut avoir deux angles :

  • Une personne est dans le mal être (émotionnel, psychologique, relationnel..) et souhaite aller mieux par un travail psychothérapeutique 

Pour cela, elle va pouvoir expérimenter à nouveau (ou parfois pour la première fois) les effets réparateurs d'une relation de confiance, de sécurité et de bienveillance (relation avec son thérapeute), prendre le temps d'accueillir les émotions désagréables qui la traverse, retravailler ses événements traumatiques pour en prendre toute la mesure et essayer de les dépasser, apprendre ou réapprendre a s'écouter vraiment, a s'accueillir et s'accepter pour faire la paix avec soi même et redonner un nouvel élan de vie ;

  • Une personne va globalement bien et souhaite faire un travail de développement personnel en profondeur pour être toujours plus proche d'elle même et des autres et orienter sa vie selon ses besoins.

Pour cela, elle va pouvoir améliorer l’estime d’elle-même, avoir une meilleure connaissance et acceptation de soi, identifier ses croyances limitantes (provenant souvent de l’enfance, l’éducation…) pour s’en affranchir si besoin, faire le point éventuellement sur son histoire de vie et son écosystème actuel, et enfin réfléchir à ses choix d'avenir au regard de tout ce qu'elle a découvert d'elle-même et des autres.

 

 

L'approche humaniste, avec laquelle je pratique, a la particularité de ne pas utiliser d'outils, de diagnostic ou de conseil mais de travailler uniquement la relation client-thérapeute favorisé par les attitudes du thérapeute (regard positif inconditionnel, empathie, congruence), par un climat de confiance et de sécurité et par la confiance dans le fait que le client a déjà tout en lui pour s'en sortir. C'est cette relation qui répare et remet en mouvement.

Pour mieux comprendre ce courant humaniste appelé "Approche Centrée sur la Personne (ACP)" de Carles Rogers, vous trouverez ci-dessous une vidéo de présentation réalisée par le Directeur de l'école ACP France.

 

video-play-icon


Quelle est la durée d’une psychothérapie ?

 

Une psychothérapie est de durée très variable en fonction de la personne, sa problématique, son état quand elle vient consulter et aussi de la profondeur qu'elle souhaite faire du travail sur elle.

Certain pourraient même considérer qu'une vie entière ne suffirait pas à se rencontrer vraiment.

Parfois le client arrive avec une problématique spécifique (deuil, séparation...) ou avec un état d'être insatisfaisant voir douloureux sans vraiment savoir pourquoi (perte de sens, mal être, perte de motivation profonde, ressassement du passé...) ; 

En fonction de là où il en est et ce qu'il vient chercher (consciemment ou inconsciemment) en thérapie, son accompagnement thérapeutique mettra plus ou moins de temps :

Néanmoins il est important de préciser que l'approche psychothérapeutique Rogérienne que je pratique n'est pas de la thérapie brève se réalisant en quelques séances. 

 

 

Comment se structure une psychothérapie dans le temps ?

 

La psychothérapie telle que je la pratique est en général structurée par une séance toutes les semaines (ou toutes les deux semaines) sans limite de durée dans le temps.

 

La première séance permet :

  • D'échanger sur le cadre de l'accompagnement (tarif, durée, dates des rendez vous, confidentialité...) ;
  • De poser les premiers mots sur ce qui vous amène ici ;
  • Parfois simplement libérer un flux émotionnel trop envahissant ou souffrant ;
  • De commencer la "rencontre" qui ne fera ensuite que se tisser au fur et à mesure des séances. 

Les séances suivantes seront l'occasion d'un tissage progressif de la relation thérapeute-client, la mise en place d’un climat de sécurité et de confiance, l’acceptation de soi petit à petit par le client, la réécriture de son histoire de vie avec une autre vision de ses traumas et une libération émotionnelle associée, une clarification de « qui je suis » par rapport à ce que mon éducation, mon environnement, la société, mes croyances limitantes ont fait de moi, et le tricotage petit à petit d’un nouveau regard sur soi et de nouveaux choix de vie.

Tout cela grâce à une posture de non-jugement, d'authenticité et d'empathie de ma part, ainsi que des moments d'exploration ou d'acceuil des émotions, pensées ou sensations corporelles présentes en séance, par des questionnements, reformulations et partages de ressentis, ainsi que des temps de pause et de silence pour être vraiment en présence de soi.

A tout moment mon client peut décider d'arrêter l'accompagnement thérapeutique sans s'en justifier. Il est néanmoins fortement conseillé de m'en avertir afin de pouvoir notamment faire une séance de clôture pour faire le point sur l'accompagnement et là où en est la personne. et cela même si celle-ci décide de recommencer un jour sa psychothérapie avec moi.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.